Le projet Rassembler en 9 questions
Faut-il des compétences particulières
pour y participer ?
Oui, il en faut deux : Etre curieux et aimer le vin.
Ce projet s’adresse à des passionnés de vin, experts ou
non. A tous ceux qui souhaitent apprendre comment
se fait un vin, découvrir les questions et les choix (et les
angoisses !) auxquels sont confrontés les vignerons.
Sur quels choix seront consultés
les participants ?
Pendant les vinifications, nous intervenons plusieurs
fois par jour sur les vins en fermentation (pigeages,
remontages, délestages…) Pour cette raison, il est in-
concevable que ces interventions soient débattues puis
votées. L’idée est donc de partir sur la base des vins
2009 bruts de cuve, juste après les vinifications. Cha-
que cépage du domaine (Grenache, Merlot, Syrah et
Cabernet-Sauvignon) sera vinifié séparément. Les co-
vignerons seront donc consultés sur toutes les étapes
qui font un vin après les vinifications : L’élevage, les
pré-assemblages éventuels, les différents assemblages
possibles, le choix final entre les deux assemblages les
plus votés, le choix du nom de la cuvée, la création de
l’étiquette.
Combien de vin vont recevoir
les participants ?
Tout au long du projet, les participants recevront chez
eux des bouteilles de vin qui serviront à décider de
l’élevage, à faire des essais d’assemblages, puis à choi-
sir entre les deux assemblages qui auront été le plus
votés. Puis, à la fin du projet, après la mise en bou-
teilles, chaque participant recevra 6 bouteilles du vin
fini.
Voici ce que recevra chaque participant :
• 4 échantillons de 50 cl après les vinifications (novem-
bre 2009)
• 4 échantillons de 75 cl avant l’assemblage (avril 2010)
• 2 échantillons de 75 cl des 2 propositions les plus
votées de l’assemblage final (mai-juin 2010)
• 6 bouteilles de 75 cl du vin fini et habillé.
Combien cela coûte t’il ?
La participation au projet coûte 200 euros TTC par
participant. Cette somme couvre les frais liés au pro-
jet : vin, envoi des échantillons de vin, matières sèches
- bouteilles, bouchons, capsules, cartons- création du
site internet et du blog, création et impression de la
nouvelle étiquette et une partie impossible à estimer
de la main d’œuvre que le projet nous demandera.
Comment va-t-on communiquer ?
Un blog consacré au projet sera mis en ligne cet été.
Nous y publierons au moins une newsletter par se-
maine, puis, au fil des événements des résultats d’ana-
lyses, des photos, des vidéos, des sons. Un forum de
discussion sera disponible pour y discuter au quoti-
dien ou faire des réunions au moment de prendre des
décisions importantes. Enfin, un module de vote sera à
notre disposition pour voter les grandes décisions. Ca
promet des discussions animées !
Et si vous souhaitez nous rendre visite pour voir les
vignes et la cave en vrai, vous êtes les bienvenus !
Comment être sûr que les opinions des
participants seront respectées ?
Ce projet n’a d’intérêt que si les choix de la majorité
sont respectés.
Les grandes orientations seront décidées suite à un
vote effectué sur le blog du projet. Les résultats dé-
taillés des votes seront accessibles aux participants.
Combien de temps le projet dure-t-il ?
Les inscriptions s’arrêtent le 30 septembre 2009. Le
projet commence officiellement le 1er octobre et dure
jusqu’à la livraison du vin fini, courant août 2010.
Est-ce qu’on peut faire le vin
que l’on veut ?
Il existe actuellement deux vins dans la gamme du do-
maine. Ces vins existent, se vendent, ont une « métho-
de » et une personnalité. Et un assemblage qui varie en
fonction des années, mais qui a une base récurrente.
Nous devons donc essayer de créer cette troisième
cuvée en respectant les deux autres. Toutefois, si le
choix d’assemblage de la majorité s’avérait préjudi-
ciable pour les autres cuvées (un vin monocépage par
exemple), nous avons choisi de le faire quand même,
et nous jouerions sur les volumes pour laisser sa place
à chaque cuvée.
C’est un risque que nous prenons.
Et après ?
A la fin du projet, lorsque le vin sera mis en bouteille,
chaque participant recevra un carton de 6 bouteilles.
Les participants au projet auront un tarif préférentiel
s’ils souhaitent acheter des bouteilles supplémentaires.
Et après, nous sommes certains que des liens d’amitié
vont se créer. La suite est donc à écrire.
Une grande fête finale ?
Un domaine collectif ?
1
5
2
3
4
6
7
8
9